ORS et IMP

Retours sur les nouveaux textes en discussion :
- nouvelles obligations réglementaires de service (ORS)
- texte sur les Indemnités de Missions Particulières (IMP)


Suite logique de l’adoption, l’année dernière, des nouveaux statuts des enseignants du Second degré, ces textes envoyés ces jours-ci aux syndicats viennent apporter des précisions sur la mise en place des nouveaux statuts. Certains croyaient encore pouvoir « sauver » des choses, c’est encore une fois raté. Le pire est là.

Ces textes sont publiés là : pour les IMP ; pour les ORS.


* La droite en rêvait, la gauche l’a fait !
Même sarkozy n’avait pas osé…

En effet, ces textes d’application précisent clairement que :

-
Désormais certaines tâches sont rendues obligatoires (et non rémunérées, bien sûr) : par exemple les heures de vie de classe, les Bac et Brevet blancs, les réunions des différents Conseils créés à l’occasion (Ecole-collège…), et aussi toute réunion d’équipe pédagogique (p.9 du texte ORS). Un véritable open bar pour les chefs en mal de réunionnite manageriale et pour les profs un certaine explosion des obligations de service.
Aller, bientôt 35 h dans les établissements (c’était pas Ségolène qui en parlait déjà ?)

- Potentiellement,
multiplication des évaluations en dehors des horaires réglementaires (puisqu’elle rentrent dans les missions ordinaires des enseignants), donc effectuées gratuitement.

-
Soumission de la liberté pédagogique à la volonté de l’équipe disciplinaire (qui saura assurément être bien dirigée par les chefs d’Etablissement, IMP oblige…)

-
Création de hiérarchies intermédiaires (petits chefs), par la mise en place de Mission particulières, et la généralisation de certaines expérimentations : Coordonnateur de cycle, de discipline (aux fonctions de coordination pédagogique désormais), de niveau (6e, 5e, … qui « assiste le chef d'établissement dans l'organisation et l'animation de la vie de l'établissement« ), de référents divers (dont un référent « décrochage », vous ne décrochez pas j’espère ?).
Voilà tout un personnel en charge de la mise en place effective de la progression, des pratiques pédagogiques, des innovations pédagogiques, ou encore qui coordonne la mise en œuvre des projets, organise et anime les réunions.
Une véritable réussite ces IMP…

- Des maxima de service qui passent à 19,9 pour les certifiés, car « lorsque l’application des pondérations donne lieu à l’attribution de moins d’une heure supplémentaire, l’enseignant pourra être tenu d’effectuer, en sus, une heure supplémentaire entière ». Première dénonciation de cet alourdissement ici.
Travailler plus…

- et enfin cerise sur la gâteau : Un vote des IMP par le CA. Pour la première fois, voici les parents, les élus, les élèves (et pire encore les enseignants pour eux mêmes) définir, dans le cadre d’un texte réglementaire très lâche, la rémunération des profs, pour ne pas dire les petits avantages de certains.
Bref, un beau système de caporalisation, si ce n’est de mise en place de procédures mafieuses.

C’est pas beau la vie ?


*FCPE, sens de l'à propos (et des priorités)

La FCPE voudrait deux zones, des vacances d'été raccourcies et des stations de ski bien remplies...

Alors que Najat Vallaud-Belkacem vient de confirmer mercredi 11 février que la rentrée des enseignants se ferait systématiquement le 1er septembre et non pas fin août, la FCPE montre son sens de l'à propos et des priorités en
demandant une rentrée le 17 août et en souhaitant que les stations de ski soient bien remplies...

Extraits:
(source) « Tant qu’à faire de toutes façons des mécontents, il faut faire bouger en profondeur les zones de vacances et les périodes de vacances », a dit Hélène Rouch, secrétaire générale adjointe de la FCPE.

"Avec deux zones et l’alternance « 7/2″, « vous pouvez avoir pendant les vacances d’hiver 4 semaines de congés en février », et des stations de ski remplies, a-t-elle dit.
Cependant, cela suppose deux rentrées des classes à l’automne. « Cela oblige à toucher aux vacances d’été et du coup, la rentrée ne serait pas le 28 août mais le 17 août! » a convenu Mme Rouch, rappelant que le sujet est également très sensible pour les enseignants."

Les gérants de stations trouvent là un alliés de taille…
blog comments powered by Disqus